SEIGNEURIE DE LOBEL

Etat de la St Rémy 1669 à avril 1674 des Seigneuries de Néchin.

Déclaration en bref des droix seigneuriaulx advenus en la terre et Comté de Néchin et en la Seigneurie Du Quesnoy à Toufflers. Ensamble des reliefs de fiefs depuis la St Rémy 1669 jusques au XIIIème d’apvril 1674 comme s’ensuit.

 

Primes. De la vente faite le XIIIIème de 9bre 1669 (14 novembre 1669) par Jean, Gilles et Magdelaine LE CLERCQ à Jean PARENT d’un cent trois quartrons de jardin gisans à Néchin tenus de la Seigneurie de Lobel, pour le pris de cent cincquante livres parisis, droict seigneurial quy est le
dixième denier porte XV £. Dequoy le Sieur DORISART Bailly a quitté XXX sols, reste     XIII £ X Sols.

 

De la vente faite par les enffans et héritiers de feu Jean DE BOUVINES et de Marie GADENNE à Damoiselles Louise et Marie Angélicque DU BON de dix cents d’héritage gisans à Sailly, tenu de la Seigneurie du Quesnoy pour le pris de sept cents cincquante livres parisis, deshéritez et adhéritez le
XIème décembre 1669, ayant ledit Sieur DORISART quitté un quart du droict seigneurial soubz le bon plaisir de son Excellence Monseigneur le Prince d’Espinoy. Reste icy pour les trois quarts  LVI £
V Sols.

 

 

Page 2

 

De la vente faite par Anthoinette DE LE RUE à Pierre, Philippes et Anthoinette DESPRECHINS de tout telle part droict et action qu’elle avoit en un lieu manoir et quattre cent ou environ d’héritage gisant à Sailly, tenus dudit Quesnoy pour la somme de quattre cents livres. Droict seigneurial porte, deshérité et adhérité le XIII janvier 1670         XL £.

 

De la vente faite le III février 1670 par Melchior OUDART, Guillaume JACOB et Franchoise OUDART sa femme à Jean Baptiste JACOB de deux tierchs de sept cents de terre à labeur gisans à Leers, tenus dudit Quesnoy pour le pris de trois cents soixante quattre livres. Droict seigneurial  un quart quitté porte XXVII £  VI Sols.

 

De la vente faite le XVIIIème dudit mois par Philippes LE CLERCQ et sa femme à Pierre LE CLERCQ de sept cents de terre gisans audit Leers tenus de la Seigneurie de la Royère pour la somme de deux cents quarante livres. Droict seigneurial un quart quitté, porte         XVIII £.

 

Pour les reliefs fait le XVIIIème de mars 1670 par les tutteurs de Hélaine HENNION fille de feu Pierre de deux fiefs tenus de laditte Royère, si comme l’un contenant

 

 

Page 3

 

la moitié de XI cents d’héritage, chargé de trois annez de revenus, l’une de relief à la mort de l’héritier et l’autre fief se consistant en II cents et demy d’héritage chargé de V Sols de relief, a esté receu          XXIIII £ V Sols.

 

De la vente faite par Péronne DE LE REUX à Louise MASUREL d’un lieu manoir et III cents et demy d’héritage gisans audit Néchin, tenus de laditte Royère ledit XVIIIème de mars 1670 pour la somme de trois cents quarante deux livres. Droict seigneurial un quart quitté porte :          XXV £ XIII Sols.

 

De la vente faite par les exécuteurs testamentaires de feu Jean POTTIER à Pierre DEFRENNE de quinze cens de terre gisans (tel) que dessus tenus de la Seigneurie de Lobel pour la somme de douze cents dix livres, deshéritez et adhérité le XVIIème d’apvril 1670, droict seigneurial
porte :             

 

De la vente faite par lesdits exécuteurs à Pierre POTTIER d’un bonnier de terre séant et tenu comme dessus pour le pris de quattorze cents dix livres flandres, deshérité et adhérité le XIIème de may 1670, droict seigneurial un quart quitté porte :     CV £ XV Sols.

 

 

Page 4

 

De la vente faite par Philippes CARPENTIER et Margueritte DESBUCQUOIS sa femme à damoiselle Franchoise RICQUOURT vefve Jhérosme SCRIECK de III cents I quartron de terre gisans à Toufflers tenus de la Seigneurie du Quesnoy pour la somme de C IIII XX XV £, droict seigneurial porte ledit IIème de may 1670          XIX £ X Sols.

 

De la vente faite par Anthoine BRAY à Paul FLORENT d’un lieu manoir contenant IIII cents gisans audit Néchin, tenu de la Seigneurie de Lobel pour le pris de VII C XXX VII £, deshérité et adhérité, ledit IIème de may 1670, droict seigneurial un quart quitté, porte         LX £ V Sols VI deniers.

 

Pour le relief fait le XVIème dudit mois par le procureur de Monsieur le Comte de SOLRE de la terre fief et Seigneuri e de Willem tenue dudit Lobel, a esté receu pour le relief et cambrelage dudit fief, icy          XI £.

 

De la vente faite par Jean DE LA PLANCQUE et Noëlle FLEURQUIN sa femme à Jean PARENT d’un cent d’héritage gisant audit Néchin, tenu dudit Lobel pour la somme de LXXII £, le Xème juillet 1670, droict seigneurial porte               VII £ IIII Sols.

 

 

Page 5

 

De la vente faite le XXVIème d’aoust 1670 par Beltremieux LE CLERCQ et ses enffants à Pierre DU GARDIN d’un cent de lieu manoir et héritage gisant audit Néchin, tenu dudit Lobel pour le pris de II C XVIII  £ X Sols, droict seigneurial un quart quitté, porte :                  XVI £ VII Sols IX deniers.

 

De la vente faite par Jean DEL DALLE et consorts à Pierre DE BISSCHOP le IIème d’octobre 1670 de cincq cents et demy de terre gisans à Leers, tenus de la Seigneurie de la Royère, pour la somme de III C X £, droit seigneurial.

 

De la vente faite par les héritiers de feuz Pierre DE LE BECQUE et Jeanne DESREVEAUX à Louis DU CATTILLON de quattre cents de terre gisans audit Néchin, tenu de Lobel pour le pris de II C XXVIII £, deshérité et adhérité le XXIIIème de janvier 1671, droict seigneurial un quart quitté,
porte : XVII £ II Sols.

 

De la vente faite le Vème de mars 1671 par Nicolas RIS et Péronne DE LE REUX sa femme,  Anthoine et Jeanne DE LE MARRE à Philippes FLORIN d’un cent d’héritage séant et tenu comme
dessus pour la somme de IIII XX £, droict seigneurial un quart quitté, porte :   VI £ XV Sols.

 

 

Page 6

 

De la vente faite par Nicolas BONTE et Marie LEFEBVRE sa femme à Pierre DEFFRENNES de cent soixante huict verges de jardin gisant à Leers, tenus de la Royère pour la somme de II C IIII £, deshérité et adhérité le IXème juillet 1671, droict seigneurial un quart quitté, porte : XV £ VI
Sols.

 

De la vente faite le XVIIème dudit mois par Pierre LE MERCHER à Philippes, Pierre et Robert LEGRAND de six cents d’héritages gisant à Néchin, tenu de Lobel pour le pris de IIII C X £, droict seigneurial un quart quitté, porte :   XXX £ XV Sols.

 

De la vente faite par Jeanne DE LATTRE à Michel WAYMEL le XXVIIIème 7bre 1671 (27 septembre 1671) de II cents et demy de terre gisans à Toufflers, tenus du Quesnoy, pour la somme de cent trente deux livres, droict seigneurial un quart quitté, porte :      IX £ XVIII Sols.

 

De la vente faite le XIIème 9bre 1671 (12 novembre 1671) par Jacques LE PLAT et Anthoinette BATAILLE sa femme à Jean ESCHEVIN de treize cents de terres séantes à Leers, tenus dudit Quesnoy pour le pris de IX C IIII XX XVIII £ (998 £), droict seigneurial un quart quitté, porte : LXXIIII £ XVII Sols.

 

 

Page 7

 

Pour le relief fait le Xème décembre 1671 de trois fiefs délaissez par le trespas de Pierre CORNU. Le premier se consistant en X cents de lieu manoir, tenu de Lobel chargé d’une blanche de relief, le second se comprendant en un bord de chemin tenu dudit Lobel portant le relief une paire de blans gands et le IIIème en trois cents et demy de terres tenus de la Royère chargé de cincq gros de relief, porte ensamble :

 

 

De la vente faite le XXIIIème de janvier 1672 par Adrien LE CLERCQ procureur de Bartholomé VAILLANT et autres à Michel WAYMEL de IIII cents de terre gisans à Toufflers, tenus du Quesnoy pour la somme de II C XXX £, droict seigneurial un quart quitté, porte :   XVII £ V Sols.

 

Pour le relief fait le XXXIème de mars 1672 d’un fief délaissé par feu Jacques DE LESCLUZE gisant à Néchin, tenu de la Comté dudit lieu se consistant en deux rives de chemin, ne scachant ce que porte le relief, icy :            Mémoire.

 

 

Page 8

 

Pour le relief fait le XXVIIIème d’apvril 1672 par leprocureur du Seigneur d’Estainbourg du fief, terre et Seigneurie de « Sottrud » gisant à Bailloeul, tenu dudit Lobel, a esté receu pour
le relief et cambrelage :         XI £.

 

De la vente faite le IXème de may 1672 par Jeanne DE DESCLUZE de II cents de terre, gisans à Toufflers tenus du Quesnoy pour le pris de deux cents livres, droict seigneurial un quart quitté, porte : XV £.

 

De la vente faite par les tutteurs des enffans de feu jacques DESBONNET et An ne BOTREAU à Jacques LE MAIRE d’un bonnier d’héritage gisant audit Néchin, tenu de la Seigneurie de Bourgies pour la somme de un mil huictante sept livres, deshérité et adhérité le XIIIIème juing 1672, droict
seigneurial un quart quitté, porte :                IIII XX I £ X sols VI deniers.

 

De la vente faite le XXVème dudit mois par les curatteurs commis aux biens délaissez vaccans par le trespas de Catherine STEEN aux tutteurs des enffans de Jean DU MORTIER, de la juste moitié

 

 

Page 9

 

de huict bonniers unze cens et demy de terre en plusieurs pièches gisans à Néchin, Leers et Toufflers, tenus des Seigneuries de Lobel et Quesnoy pour la somme de quattre cents trente deux livres, droict seigneurial un quart quitté, porte : III C XXXII £ VIII Sols.

 

De la vente faite par Michel DE LESCLUZE à André HALLEZ d’un lieu manoir et II cens d’héritage gisant audit Toufflers, tenu du Quesnoy pour le pris de VII C L £, le XVIIIème de juing 1672, droict seigneurial un quart quitté, porte :          LVI £ V Sols.

 

De la vente faite le XIIIIème de juillet dudit an par le procureur d’Anthoine DE LESCLUZE à Jean FREMAUX d’un lieu manoir contenant I cent gisant et tenu (tel) que dessus pour la somme de III C IIII XX V £, droict seigneurial un quart quitté, porte :                XXVIII £ XVII Sols VI deniers.

 

De la vente faite le XIème dudit mois par les procureurs d’Anne Florence MONNIER au Sieur Charles DU CHAMBGE de IIII cents et demy de terre gisant à Néchin tenu de Lobel pour le pris de IIII C XV £, droict seigneurial un quart quitté, porte :                 XXXI £ II Sols VI deniers.

 

 

Page 10

 

De la vente faite ledit XXIème juillet 1672 par lesdits procureurs d’Anne Florence MONNIER à Arnould JOSSON de V cens ou environ de terre gisans à Toufflers, tenus du Quesnoy pour le pris de IIII C LIX £, droict seigneurial un quart quitté, porte :     XXXIIII £ VIII Sols VI deniers.

 

De la vente faite le XVIIème 7bre (17 septembre) dudit an par Nicolas DU PARCQ à Pierre JONVILLE d’un lieu manoir contenant VI cens fief, gisant à Leers tenus de la Royère, pour la somme de cincq cents cincquante livres, droict seigneurial un quart quitté, porte :                XLI £ V Sols.

 

De la vente faite le IIIIème d’octobre du mesme an par lesdits procureur d’Anne Florence MONNIER à Michel WAYMEL d’un lieu manoir et vingt cincq cens d’héritage gisans à Néchin, tenus de Lobel pour le pris de trois milles quattre cents livres, droict seigneurial, la moitié quittez à cause des réputez pour meubles estans sur lesdits héritages quy ne doibvent droict seigneurial suivant la coustume de Courtray, porte :        CLXX £.

 

De la vente faite le XXVIème de 9bre (26 novembre) dudit an par Philippes MEURISSE

 

 

Page 11

 

et Barbe DE LESPIERRE sa femme à Margueritte CAPON d’un tierch de VI cens et demy de terre gisans à Toufflers, tenus du Quesnoy pour le pris de C £, droict seigneurial un quart quitté, porte : VII £ X Sols.

 

De la vente faite le XIIème de janvier 1673 par Jean HERCHART et aultres à Philippes FLORIN de quattre cents huict verges moins de terres gisans à Néchin tenu de Lobel pour la somme de IIII C XX £, droict seigneurial  un quart quitté, porte :          XXXI £ X Sols.

 

Ajout en marge :

Ce droict seigneurial et autres suivans se rapporteront en recepte au compte de l’an 1673. Ceulx  précédens ayans esté portés en recepte aux comptes 1671 et 72. Pour le relief fait le IIème de mars dudit an du fief et Seigneurie de Bourgies Courchelettes tenu de son Excellence Monseigneur le
Prince d’Espinoy à cause de sa Seigneurie de Bourgies à Néchin a esté receu :           X £.

 

Pour le relief fait le XXVIIème d’apvril dudit an par Jean DE LE PLANCQUE d’un cent de terre fief, gisant audit Néchin tenu de Lobel a esté receu :                 V Sols.

 

 

Page 12

 

De la vente faite le XIIème de may 1673 par Messires Charles et François POTTIER prebtres et Valentin POTTIER à Pierre DU GARDIN de deux bonniers six cents de terres gisans à Néchin tenus de Lobel, pour la somme de deux milles six cent livres, droict seigneurial un quart quitté, porte : C
IIII XX XV £.

 

De la vente faite par Jaspart FACHE au Sieur Bernard BAUDECHON de cincq cents de terres fief gisans audit Néchin tenus de la Royère poour le pris de II C XXVIII £, deshérité et adhérité le XXVème dudit mois, droict seigneurial, porte :              XXII £ XVI Sols.

 

De la vente faite par Pierre TAINTENIER, Michel REGNARD et sa femme à Bernard DEL BAR de deux parts de treize en XI cents et demy de terres gisans à Leers, tenus de la Seigneurie de la Royère pour la somme de LXVI £, deshérité et adhérité le VIème de juin dudit an, droict seigneurial
porte :       VI £ XII Sols.

 

De la vente faite le VIème juillet du mesme an par Anne LORTIOIS à Philipes CARPENTIER d’un tierch d’un demy bonnier de terre gisant audit Néchin tenu de Lobel pour le pris de III C X £, droict seigneurial porte :            XXXI £.

 

 

Page 13

 

De la vente faite le XXème de juillet 1673 par Jean Jacques SALLE escuyer et autres à Laurent DEL FOSSE de deux bonniers de terres gisant à Bailloeul, tenus de Lobel, pour le pris de XVII C £, droict seigneurial un quart quitté, porte : CXXVII £ X Sols.

 

De la vente faite le VIIème de décembre dudit an par Daniel DE COURCHELLES et sa femme à Catherine LE CLERCQ vefve de Jacques DOULTRELIGNE d’un moulin à tordre à huille avecq deux cens de terres sur lesquels il est basty, gisant à Néchin tenu dudit Lobel pour la somme de deux milles livres parisis, droict seigneurial :

 

De la vente faite le VIIIème de janvier 1674 par Anne DESPLECHIN à Pierre DESPLECHIN et Philippes BURIE d’un tierch de V cens de terres gisans à Sailly tenus du Quesnoy, pour le pris de cent livres, droict seigneurial, porte :   X £.

 

De la vente faite le premier de febvrier dudit an par Robert, Noëlle et Chrétienne BONENFANT à Daniel

 

 

Page 14

 

DE COURCHELLES de III cens d’héritage gisans à Néchin, tenu de Lobel, pour la somme de LVXXVIII £, droict seigneurial, porte : VII £ XVI Sols.

 

De la vente faite ledit jour par lesdits BONENFANT à Jean PLATEAU de III cens et demy d’héritage scituez et tenus comme dessus, pour mesme pris de LXXVIII £, droict seigneurial, porte :            VII £ XVI Sols.

 

De la vente faite par Anthoine LE CLERCQ et les enffans audit Daniel DE COURCHELLES de III cens de terres gisnas et tenus (tel) que dessus le XVème dudit mois de febvrier pour la somme de II C £, droict seigneurial :

 

De la vente faite le IIIème d’apvril 1674 par le procureur de Jaspart CAUCHETEUR à Hughes DE LE PLANCQUE d’un lieu manoir et deux bonniers quattre cents d’héritage gisans à Toufflers tenus de la Seigneurie du Quesnoy, pour le pris de XVII C £, droict seigneurial :

 

 

Page 15

 

De la vente faite le Vème d’apvril 1674 par Jean DU QUESNE à Jacques ESCHEVIN d’un quart de cincq cents de jardin et manoir scitué audit Néchin, tenu de la Salle de Roubaix, pour la somme de CLVI £, droict seigneurial :

 

Il y a aucuns droix seigneuriaux advenus sur la Seigneurie dite Graincourt audit Néchin, mais comme cette Seigneurie a esté acquise et acheté le XXIXème d’apvril 1661 le Prince de LIGNE, ne se fait icy aulcune déclaration desdits droix. Néantmoings son donné par cette advertence à Monseigneur le Prince d’ESPINOY.

 

Le soubsigné, greffier dudit Néchin et de ladite Seigneurie du Quesnoy, certiffie le contenu cy dessus estre véritable tesmoing ce XIIIème d’apvril 1674.

 

Suit la signature :

 

M. WAYMEL Greffier 1674.

 

 



18/01/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres